Maison bioclimatique : la maison moderne de demain

Habiter une maison bioclimatique

Voilà un type de construction relativement récent nouveau qui se démocratise et prend beaucoup d’ampleur. Une maison bioclimatique est garante de modernité dans le sens où elle remplit pleinement le critère environnemental recherché de nos jours. Utilisant au maximum les ressources de son environnement pour diminuer ou supprimer les consommations d'énergie, elle réduit son impact néfaste sur l'environnement. Dans ce genre de maison vous êtes sûrs de bien vous sentir psychologiquement car le gaspillage ne vous connaîtra plus.

Une maison bioclimatique, qu’est-ce que c’est ?

Le principe est de se protéger du vent, d'utiliser le soleil au maximum pendant l'hiver puis de s'en protéger l'été. Moins basées sur l'esthétique, le cœur du concept de la maison bioclimatique est le confort. Remplaçant les haies ou les remblais qui protégeaient les maisons du vent, maintenant les maisons bioclimatiques (symboles de modernité) sont à énergie positive et n'ont pas besoin de chauffage. Et oui, la maison bioclimatique est une conception globale futée et garantissant un résultat final optimal. En effet, en ce qui concerne l'extérieur et plus particulièrement les terrasses, le bois et la végétation sont à fortement privilégier. De plus, les murs ne doivent pas seulement isoler au détriment du reste, notamment de la respiration. C'est pour cela que le crépis (pas très tendance d'ailleurs) est à éviter.

La maison bioclimatique, une maison moderne parfaitement isolée

Une bonne maison bioclimatique rime avec isolation parfaite! Le must des vitrages reste le triple vitrage à l'argon qui se répand énormément. Pour les toitures, éléments essentiels de l'isolation de la maison, le meilleur et le plus écologique des isolants est l'ouate de cellulose. En somme, les maisons bioclimatiques se présentent en véritables garantes de l'écologie et se veulent donc modernes. L’électricité ainsi que l'eau sont économisées au maximum. Pour cela, les capteurs solaires photovoltaïques ainsi que les éoliennes sont nécessaires et font parties de ce principe nouveau de maison bioclimatique. En ce qui concerne l'eau, les capteurs solaires sont d'une efficacité remarquable! On peut y brancher lave-linge et lave-vaisselle sur l'eau chaude. Autant dire que l'économie d'énergie est à son comble... Pratiquement tous les aspects de la maison bioclimatique sont notifiés précédemment à l'exception de deux derniers critères importants voir même au cœur du système. La ventilation est le facteur de bien-être d'une maison. Pour récupérer la chaleur produite à l'intérieur et réchauffer l'air qui provient de l'extérieur, il existe les systèmes à échangeur de chaleur double flux. Pour perfectionner encore plus ce système de ventilation, le système de puits canadien est la solution idéale. En restant dans un même cadre de ventilation et de réglage de l'air, le chauffage est une problématique à régler lors de la construction de maison bioclimatique. Comme elle peut s'en passer grâce à la chaleur fournie par les habitants ainsi que la cuisine, le problème est assez vite réglé. Au final, les maisons bioclimatiques arrivent en force sur le devant de la scène mais nécessitent malgré tout un coût important nuançant tous ces atouts ergonomiques et innovateurs.


A VOIR ÉGALEMENT :

RETOUR A L'ACCUEIL